Google AdWords, le Top 5 des erreurs les plus fréquentes

Google AdWords, le Top 5 des erreurs les plus fréquentes

Google AdWords, le Top 5 des erreurs les plus fréquentes
5 (100%) 1 vote

Escale Ads réalise chaque année des dizaines d’audit de compte AdWords dans différents secteurs d’activité et nous relevons souvent les mêmes erreurs. Voici donc un florilège des plus communes.

Pas de suivi des conversions

200 (4)

Cela reste un grand mystère pour nous mais un grand nombre d’annonceurs avec parfois des budgets Google AdWords conséquents ne mesurent pas la rentabilité de leurs actions et naviguent donc à vue. Pourtant il existe de nombreux types de conversions qui peuvent être trackés

Les plus communs sont :

– Vente sur site e-commerce avec remonté du chiffre d’affaires.
– Nombre de formulaire contact / demande de devis remplis
– Nombre d’appels téléphoniques générés.

Structure de compte erratique

200 (3)

C’est aussi un classique la fameuse campagne n°1 contenant le groupe d’annonce n°1 et une liste interminable de mots clés n’ayant rien avoir les uns avec les autres mélangés à l’intérieur. Autant dire que pour l’optimisation du quality score et donc de la rentabilité, on a connu mieux.

Ciblage des mots clés non maîtrisé

200 (1)

Google AdWords proposent plusieurs types de ciblages qui vont avoir des impacts variés sur la façon dont sont déclenchées les annonces. La plupart des annonceurs par méconnaissance utilisent alors uniquement le ciblage large ce qui mène à des horreurs et des dépenses dont ils n’ont pas forcément conscience.

Pour vous donner un exemple marquant nous avons réalisé un audit pour un prospect vitrier et celui-ci n’avait que des mots clés en ciblage large de type vitre.
En regardant le rapport de requêtes nous nous sommes aperçu que ses annonces étaient déclenchées sur des termes de type
Réparation vitre iPhone
Réparation vitre Samsung
Avec des dépenses associées qui se chiffraient en milliers d’euros.

La non exclusion de mots clés

200 (2)

Ce point est directement lié au précédent. Un compte Google AdWords ne se résume pas à ajouter des mots clés, mais il faut aussi en exclure.
Typiquement si l’on reprend l’exemple précédent vous avez de quoi économiser des centaines voire milliers d’euros en utilisant cette bonne pratique.

Mauvaise répartition et dimensionnement des budgets

200

C’est un frein très commun que nous rencontrons dans les comptes Adwords.
Beaucoup d’annonceurs ne savent pas analyser quel volume d’impressions ils manquent pour cause d’un budget quotidien de leur campagne trop faible.
Dans beaucoup de cas le simple déplacement des budgets d’une campagne peu transformante à une campagne avec un taux de conversion plus élevé mais qui était limité par le budget quotidien peu améliorer les ventes/Leads de manière importante.

et vous ? êtes-vous sûr de ne pas faire ces erreurs ? Vérifiez maintenant !

Fondateur de l'Agence, Florent a derrière lui une longue expérience du web. Depuis la création des ses premiers sites web en 1998, Florent n'a eu de cesse de développer ses expériences dans le web en travaillant dans le secteur du e-commerce chez l'annonceur, puis en agence, jusqu’à devenir conférencier pour Google. Aujourd'hui il met son expertise à votre service !

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Recevoir les vidéos Astuces AdWords / Youtube

Recevez les vidéos Astuces AdWords / Youtube pour augmenter la rentabilité de vos campagnes digitales.

Votre confidentialité est importante pour nous. Votre e-mail ne sera jamais partagée avec des partis tiers

Lire les articles précédents :
Combien coûte une campagne Google AdWords en 2016 ?

Fermer